Thursday, December 5, 2019
Actualités & Flashback


Le Pakistan face au défi du monde post occidental et de l’Eurasie

«Le Pakistan face au défi du monde post occidental et de l’Eurasie», le dernier ouvrage de René Naba (Editions Golias)….

By René Naba , in Média , at 31 juillet 2019

«Le Pakistan face au défi du monde post occidental et de l’Eurasie», le dernier ouvrage de René Naba (Editions Golias).

René Naba fera la présentation de son dernier ouvrage «Le Pakistan face au défi du monde post-occidental et de l’Eurasie (Editions Golias) :

le 26 Avril 2019 à Genève

à l’occasion d’un colloque intitulé «Paix et Religion» qui se tiendra au «Centre International Réformé John Knox».

Centre d’étude et de conférence, le Centre Réformé John Knox est situé à l’adresse suivante:
Chemin des Crêts-de-Pregny 27, 1218 Le Grand-Saconnex, Suisse

«Le Pakistan face au défi du monde post occidental et de l’Eurasie» est le premier ouvrage en langue française sur la nouvelle orientation stratégique amorcée par le Pakistan, sous l’égide d’Imran Khan Niazi.

Première République islamique de l’histoire, le Pakistan, un pays tout entier voué à l’Islam, a longtemps fait office de «body guard» de la dynastie wahhabite, le gardien des lieux saints de l’Islam, l’incubateur absolu du terrorisme islamique. Mais, face au double défi représenté par le «Monde post occidental» et l’Eurasie, marqué par la montée en puissance de l’Asie au premier rang des continents de par son importance économique et démographique, le «pays des purs» tend à abandonner sa fonction hideuse de base arrière du djihadisme planétaire pour un rôle plus valorisant de partenaire stratégique de la Chine, via le projet OBOR, la première puissance mondiale en devenir. Un bouleversement stratégique radical. La vengeance des grands empires terrestres euro-asiatiques.

Tables des matières
Prologue: Au commencement était l’Islam
  1. Allahabad, Islamabad, Faisalabad
  2. L’Inde versus Pakistan: Démocratie versus Dictature
  3. Le Cachemire: abcès de fixation
Chapitre I: La créance du Monde musulman à l’égard de l’Occident
  1. L’Islam une religion un déploiement planétaire de dimension stratégique
  2. Pakistan, Israël: L’Occident et l’instrumentalisation de la religion pour la promotion des états amis.
  3. L’Occident et l’instrumentalisation de l’Islam comme arme de combat contre l’athéisme de l’Union Soviétique
Chapitre II: De la problématique sunnite-chiite: Vertébrés contre Reptiles
  1. La thématique du martyr et le postulat inhérent de la «défense des opprimés»
  2. Le positionnement géostratégique du déploiement démographique chiite.
  3. L’imaginaire et son carburant
  4. De la notion de «Révolution islamique», du «seuil nucléaire», et de la «dissuasion asymétrique».
  5. L’Iran, Une menace pour le Monde arabe ou un cas d’école?
  6. Le jeu de la France et la fable du nucléaire israélien
  7. Le différentiel de comportement entre l’Iran et le Monde arabe.
Chapitre III: Benazir Bhutto: Un fantasme exotique absolu pour les intellectuels occidentaux.
  1. Le Pakistan et la décapitation du leadership chiite via le Clan Bhutto
  2. La duplicité du discours occidental à propos de Rafic Hariri et de Benazir Bhutto
  3. Encadré Al Ahmadiyah: Une singularité dans le paysage islamique
Chapitre IV: «Shining India», l’Inde, un «swing state», un pays de rêves mais non de rêveurs.
  1. L’Inde, un palmarès prestigieux
  2. L’Inde, premier pays musulman au Monde par la densité de sa population
  3. Inde-Monde arabe: Divergences ou convergences?
  4. L’Inde, un swing state
  5. L’environnement djihadiste de l’Inde
Chapitre V: Le testament d’Auguste
  1. 2001-2018: Deux décennies qui ont signé la fin de six siècles d’hégémonie absolue occidentale sur le reste de la planète
  2. Les guerres d’Afghanistan et d’Irak: une stratégie cathartique
  3. L’hécatombe de la Guerre d’Irak
  4. La guerre de Syrie: Une réédition d’un mauvais scénario
  5. L’hécatombe du côté occidental (Hillary Clinton, David Cameron, François Hollande, Laurent Fabius)
  6. L’hécatombe du côté islamiste et arabe (Turquie, Arabie saoudite, Qatar, l’opposition off-shore syrienne, la Confrérie des Frères Musulmans)
Chapitre VI: Le Pakistan: De «body guard» de la dynastie wahhabite au partenaire de l’OBOR chinois
  1. Imran Khan Nizai, maître d’œuvre de la révision déchirante du partenariat du Pakistan avec ses alliés de la guerre anti soviétique d’Afghanistan.
  2. Le Mic Mac des Etats Unis à l’égard du Pakistan: Oussama Ben Laden et Abdul Qadeer Khan.
  3. Pakistan: Fin de non-recevoir à une réédition du schéma afghan contre l’Iran.
  4. Le «grand jeu afghan» pour un «grand Moyen Orient»: un bilan calamiteux.
  5. Le précédent du Kurdistan irakien en tandem avec les Israéliens.
  6. Le projet saoudo-américain contre l’Iran: Les baloutches, des «combustibles de guerre», attisés par un MOCC
  7. Un «Monde post occidental», selon l’expression de Serguei Lavrof, ministre russe des Affaires étrangères
    A – L’Iran: un grand décideur régional
    B- L’Inde
    C- La Russie: En marche forcée vers l’Eurasie.
  8. Gawar, le point d’achoppement de la stratégie saoudo américaine de l’Iran
  9. Le projet OBOR ou La nouvelle route de la soie de la Chine.
  10. Les «Muslim Belt» et le levier djihadiste Ouïghour.
    A- La Turquie et les Etats Unis, parrains occultes du PIT
    B- La duplicité de la Turquie
    C- La terminologie marxiste en guise d’habillage juridique au tournant
    D- La guerre de Syrie, le révélateur du PIT
    E- Renforcement de la présence militaire russe et percée stratégique majeure de la Chine en Méditerranée
    F – Chine: La Syrie, un réceptacle au terrorisme mondial
    G- La problématique ouïghoure.
  11. L’environnement djihadiste de l’Inde et son basculement vers Israël.
  12. La défection de trois pays musulmans alliés de l’Occident
Epilogue: De la «théorie des anneaux maritimes» au groupe de Shanghai

Comments


  • Bonjour, je suis troublé par le titre de votre chapitre 2 qui oppose « Vertébrés contre Reptiles ».
    Que je sache, si la classification des espèces est disputée entre classiques et cladistes, les reptiles sont bien des vertébrés tétrapodes, même si leurs membres sont vestigiels, ils peuvent compter jusqu’a 180 vertèbres, et en sont donc richement dotés.
    Alors comment, et pourquoi opposer vertébrés et reptiles, puisqu’ils sont tous vertébrés ?

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services