Wednesday, April 24, 2024
Actualités & Flashback


La problématique de la Syrie et de la Ligue arabe

Le séisme qui a frappé la Turquie et la Syrie, en février 2023,  a secoué la torpeur des pays arabes,…

By René Naba , in Analyse Kurdes Syrie , at 12 mai 2023

Le séisme qui a frappé la Turquie et la Syrie, en février 2023,  a secoué la torpeur des pays arabes, après douze ans de guerres fratricides et favorisé un rapprochement avec la Syrie.

Abou Dhabi, en tête, qui n’a jamais rompu avec la Syrie, mais aussi la Tunisie qui a expédié en Syrie près de 3.000 jihadistes non pour combattre Israël, mais ce pays arabe frontalier de l’Etat Hebreu, sous le régime nadahouiste de Moncef Marzouki, l’Egypte et l’Arabie saoudite.

L’Arabie saoudite, qui doit présider le prochain sommet arabe, voudrait le programmer pour la fin du Ramadan, en guise de cadeau pour les Arabes et les Musulmans. Le Royaume caresse le projet que ce sommet soit couronné par la réintégration de la Syrie au sein de la Ligue arabe.

Pour l’Arabie saoudite, il s’agira d’une démonstration de la puissance de sa diplomatie. Pour la Syrie, un retour sans condition signera sa victoire sur tous ses adversaires.

L’Algérie, hôte du précédent sommet, a failli réussir mais s’est heurtée au refus du Maroc de lui concéder une victoire diplomatique d’une telle importance. De même que le Qatar, qui vivrait cela comme un camouflet majeur puisqu’il présidait la session de la Ligue arabe qui avait l’expulsion d e la Syrie.

La Chronique de René Naba

 


Informations

Une radio libre, indépendante de tout parti politique, église, puissance financière et qui entend créer sur Marseille et sur les ondes un espace de liberté.
https://radiogalere.org/