Irak: La proclamation du califat et ses conséquences stratégiques

Le calife Ibrahim, supérieur hiérarchique du roi d’Arabie et d’Ayman Az Zawahiri, chef d’Al Qaida Paris – La proclamation du califat sur l’ancien territoire des deux premiers empires arabes (Omeyade-Syrie et Abbasside-Irak), dimanche 29 juin 2014, premier jour du mois sacré du Ramadan, au-delà de sa portée symbolique dans l’ordre religieux et politico-historique, a bouleversé […]

Irak: Le surge de Da’ech (ISIS) et sa signification

Les objectifs du surge de l’ISIS Paris – L’assaut de Da’ech (ISIS) contre la zone pétrolifère du nord de l’Irak répond à un triple objectif: se constituer un trésor de guerre dans la perspective d’un tarissement du flux financier wahhabite, prendre des gages vis-à-vis de la Turquie dans la perspective d’une éventuelle fermeture des frontières […]

Moqtada Sadr, un scalp idéal pour George Bush en fin de mandat

Le plus emblématique opposant à l’occupation américaine de l’Irak, un scalp idéal pour George Bush en fin de mandat Paris 12 avril 2008 – Pour la deuxième fois depuis l’invasion américaine de l’Irak, il y a cinq ans, le pouvoir irakien, puissamment secondé par les Américains et les Britanniques, a engagé le combat contre Moqtada Sadr, […]

Le parti Baas

Monstres sacrés ou sacrés monstres ? Entre le Saladin babylonien et le Bismarck syrien, une détestation inexpiable Le parti Baas (renaissance) arabe et socialiste a été fondé par une équipe de jeunes nationalistes arabes dirigés par Michel Aflaq, Zaki al-Arsouzi et Salah eddine Bitar, au cours d’un congrès qui s’est tenu du 4 au 7 […]

Irak: Blackwater, armée fantôme et multinationale prospère

Les mercenaires occidentaux constituent le plus gros contingent après le contingent américain. 6.000 dollars pour la protection rapprochée d’un entrepreneur, 8.000 dollars pour une personnalité. Les États-Unis et l’Iran se retrouvent le 28 mai à Bagdad pour tenter de convenir d’un mode opératoire visant à la stabilisation de l’Irak, avec en toile de fond un agenda […]

Deux ans après, la révolte des dignitaires religieux saoudiens

Revue Politis N° 216 Paris. Deux ans après une guerre annonciatrice d’un nouvel ordre mondial, le Golfe est en proie à des désordres nouveaux, bien plus menaçants que les dangers que les forces coalisées étaient censées écarter. Le mal ronge désormais de l’intérieur et les conflits inter monarchiques ont, en effet, succédé au danger irakien. […]