Georges Ibrahim Abdallah : Soirée de solidarité

By , in Agenda on .

René Naba et Yves Bonnet à Bordeaux le 17 septembre 2013 pour une soirée en faveur de la libération de Georges Ibrahim Abdallah.
Une soirée de solidarité organisée à 20H30 par La clé des ondes 90.10 pour la libération du doyen des prisonniers politiques en France.

Avec la participation de :

  • Yves Bonnet, ancien Directeur de la DST (direction de la surveillance du territoire) au moment des faits (1982 à 1985)
  • René Naba (ancien correspondant de guerre dans le Monde arabo musulman à L’Agence France Presse, auteur de plusieurs ouvrages notamment: « L’Islam otage du wahhabisme » Golias automne 2013

La moitié de la recette sera versée au Comité pour l’organisation d’une soirée de solidarité, le 26 Octobre 2013, à l’occasion de le commémration de la date de sa condamnation.

Trente années de prison sans perspective de sortie, un rassemblement devant la prison de Lannemezan aura lieu à cette date. Un concert sera donné le Samedi 19 Octobre à la salle Pierre Tachou à Bacalan pour participer au financement du déplacement.

La soirée sera précédée d’une intervention du Comité 33 pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

Et de la projection au cinéma Utopia du film «Après la guerre, c’est toujours la guerre» de Samir Abdallah 1h 30, en vue de comprendre à partir de ce film la situation du Liban face à Israël.

Résumé du film. Un carnet de route tourné au Liban pendant et après la guerre de 33 jours de l’été 2006. Parti avec une délégation française de soutien à la résistance libanaise, le réalisateur s’attache d’abord à des personnages rencontrés au fil des jours à Beyrouth pendant les bombardements.

Puis, à la demande de Handicap International, il descend dans le sud pour une enquête sur les bombes à sous munitions qu’Israël a largué par millions dans les derniers jours de la guerre…

Pour en savoir plus
http://www.renenaba.com/liban-france-georges-ibrahim-abdallah-contre-loubli/