Colloque international sur « La nouvelle diplomatie française au Moyen-Orient »

By , in Agenda Moyen-Orient on .

Ce papier est co-publié par www.madaniya.info

René Naba participera le 23 juin 2016 à un colloque international sur «La nouvelle diplomatie française au Moyen-Orient».

Organisé par l’Académie Géopolitique de Paris, le colloque se tiendra le 23 Juin 2016 (14h – 19h) à la SORBONNE – Amphithéâtre Cauchy.

Thème : «France-Moyen orient : 1967-2017 : Un demi siècle d’infléchissements successifs.

De la politique arabe, à la politique sunnite à la politique wahhabite.
En un demi siècle (1967-2017), la diplomatie française en direction de la rive méridionale de la Méditerranée a subi des infléchissements successifs pour déboucher sur une alliance contre nature avec le pays le plus antinomique de son héritage politique, passant ainsi par dégradés successifs de la politique arabe, à la politique sunnite à la politique wahhabite.

Les intervenants :

  • Jean-Pierre Chevènement, Ancien Ministre d’Etat, de l’intérieur, de la Défense et de l’Éducation nationale,«La diplomatie française au Moyen-Orient»
  • Bruno Guigue, Haut fonctionnaire français, essayiste et politologue «La France et la Palestine»
  • D. Lahham Elias, Chef du service de chirurgie à l’hôpital français de Damas, Président du conseil d’administration du Forum National Syrien «Les conséquences de la politique française en Syrie»
  • Général François Chauvancy (sujet en cours)
  • Sami Kleib, journaliste libanais : «La France s’est-elle vraiment trompée en Syrie»?
  • Sawsan Safa Darwich, journaliste libanaise, présentatrice du programme «un regard sur le terrorisme».
    «La cohabitation problématique entre droits de l’Homme et intérêts économiques»
  • Adel Khalifé, professeur de droit international public à l’université libanaise faculté de droit et sciences politiques : «la politique étrangère de la France à l’égard du Liban»
  • Haytham Mouzahem, Islamologue et Directeur du «Beirut Center For Middle Eastern Studies», «la politique Française et le terrorisme en Moyen Orient»
  • Fayçal Jalloul, journaliste libanais : «Cinq ans de politique étrangère aux printemps arabes»

Colloque International
La nouvelle diplomatie française au Moyen-Orient
23 Juin 2016 – 14H00 – 19H00
A LA SORBONNE à la SORBONNE – Amphithéâtre Cauchy.

Dans le cadre de ses analyses des grandes questions géopolitiques du monde d’aujourd’hui, l’Académie de Géopolitique de Paris, organise le jeudi 23 Juin 2016 de 14H00 à 19H00 à l’université de la Sorbonne, un colloque intitulé « La nouvelle diplomatie française au Moyen-Orient », à l’occasion duquel des personnalités de renom, académiciens, diplomates et des chercheurs spécialisés de la question apporteront leurs éclaircissements sur ce sujet.

L’objectif du colloque est d’analyser en profondeur l’évolution récente de la diplomatie française, en mettant en lumière ce qui a pu conduire le Quai d’Orsay et les responsables politiques gouvernementaux à donner une autre impulsion que celle qui l’avait précédée et qui avait caractérisée la recherche d’autonomie de la France vis-à-vis des têtes du condominium américano-soviétiques pendant la guerre froide, ainsi la continuité de sa politique arabe face aux stratégies anglo-saxonnes. Les contributions des intervenants permettront d’évaluer les effets, la crédibilité et l’avenir de cette nouvelle politique et de ces nouveaux développements sur la scène internationale, et ce, à l’égard des acteurs traditionnels et modernes, étatiques et non-étatiques.

L’Académie de Géopolitique de Paris reste fidèle à sa vocation d’animer librement des débats aux thématiques inédites et originales et c’est ainsi qu’elle a instruit que les travaux des meilleurs spécialistes sollicités reflètent l’indépendance et l’approche scientifiques de son comité d’organisation. Seront évoqués les raisons profondes de ces changements, voire bouleversements, qui ont conduit à de véritables renversements d’alliances pourtant traditionnelles et ancrées sur le long terme. L’intérêt de l’industrie d’armement pour les pays du Golfe Persique, un certain alignement sur le dispositif américain dans la zone et le mépris affiché pour certaines communautés alliées historiquement mais de peu de poids face aux enjeux financiers et de puissance, seront analysés. De même, la question de la légitimité de ce changement stratégique des acteurs français depuis quinze ans devra être posée notamment face à l’implication réelle de nombreux acteurs internationaux. L’Académie de Géopolitique de Paris fait le choix d’une approche pluridisciplinaire et bénéficiera d’expertises en pointe sur ce dossier.

En savoir plus