28 -29 janvier – Colloque Syrie (Genève)

28 -29 janvier – Colloque Syrie (Genève)

René Naba participera à une conférence internationale sur la Syrie qui se tiendra à Genève les 28 et 29 Janvier prochains, à l’initiative de l’Institut scandinave pour les Droits de l’Homme et de la Ligue syrienne pour les Droits de l’Homme.

L’intervention de René Naba aura pour thème «La fabrication de la violence et du sectarisme dans les Médias».

Près de trente-cinq formations politiques de l’opposition syrienne et une centaine de personnalités politiques européennes et arabes participeront à cette conférence dont l’objet est la «Promotion d’un Etat laïc et démocratique en Syrie».

Parmi les participants figurent notamment deux opposants syriens de premier plan Haytham Mannah et Michel Kilo, l’économiste Aref Dalila, le journaliste Fayez Sarra, l’activiste jordanien Leith Choubeilat, Nader Farjani, Directeur du rapport sur le développement économique arabe, l’avocat français William Bourdon et le journaliste anglais Jonathan Steele (The Guardian), ainsi que des syndicalistes scandinaves.

La conférence se tiendra au  :

Starling Hotel and conférence Center – Le Grand Saconnex – Genève CH

5 comments

GO! GO RENE! Tu connais d’ avance leurs arguments fallacieux… Tu as tous les atouts pour les démystifier, ces salopards de mercenaires au service de la destruction du monde arabe! Je suis si heureuse de te savoir là où il faut… God bless you mon frère, je prierai pour ta force de persuasion et d’ éveil des consciences!!!!!!

Non, détrompe toi Ayouche. il y a erreur sur la personne dans ce cas. Il ne s’agit pas ici des mercenaires du Qatar, des supplétifs de la France ou des portes serviettes de BHL à la recherche de leur quart d’heure de célébrité médiatique. Il s’agit d’opposants, de vrais, d’authentiques démocrates, des frères d’armes avec lesquels je suis en phase et en symbiose.

Bonjour René Naba, ce n’est pas étonnant qu’Ayouche se soit trompé .L’opposition progressiste et nationaliste, qui est représentée par notamment le CCCND, dont le représentant en France est le Dr Haytham Manna n’est pas médiatisée, l’est comme « l’opposition made in Qatar ».Au contraire, sa voix est étouffée. Avec votre permission, à tous vos lecteurs de s’informer et informer à leur tour, sur cette opposition, qui a refusé de se vendre, qui combat pour la souveraineté de son pays, qui lutte depuis le début par des moyens pacifiques, et qui ne cesse de plaider pour une solution politique, pour sauver ce qui reste de la Syrie . Elle est souvent calomniée et par le pouvoir , et par l’opposition made in Qatar, mais c’est cette voix qui finira par se faire entendre.Cette conférence a pour but justement de faire connaitre cette opposition, sur le plan international . Comme vous, je soutiens et admire ces opposants syriens,dignes, libres, qui n’acceptent pas que la dictature de Bachar soit simplement remplacée par une autre dictature sectaire et aux ordres ,et qui sont un exemple pour toutes les élites arabes.Alors pleine réussite pour cette conférence, et j’espère que votre communication sera publliée .Son objet est très important pour nous tous . Salutations.

Figurez vous, Madame que le texte de mon intervention, dans son préambule, traite des raisons de l’absence d’audibilité de l’opposition démocratique syrienne.je compte d’ailleurs publier mon texte sur mon blog dès que j’aurai prononcé mon intervention. Je dois la primeur de ce texte au colloque.Patientez au 31 janvier et vous ne serez pas deçue.

Laisser un commentaire

*